open-space-agility-montreal

OSA : Transformation émergente (1ère partie)

Daniel Mezick, l’auteur d’OpenSpace Agility, était à Montréal du 15 au 17 janvier 2016 pour offrir une formation expérientielle. En voici quelques éléments.

Si vous avez déjà tenté de générer un changement de culture ou autre changement dans votre organisation, vous savez à quel point c’est difficile. OpenSpace Agility offre plusieurs clés. C’est un art, une philosophie qui aborde la transformation organisationnelle par la porte d’entrée la plus puissante et la plus performante qui soit pour générer engagement et résultats SMART (spécifiques, mesurables, acceptables, réalistes et temporellement définis) : l’être humain.

Performance : humaine ou mécanique ?

Je vous entends d’ici dire que dans les organisations, les problèmes viennent justement des humains ! Ce sont eux qui mettent des bâtons dans les roues. Permettez-moi de défier cette perspective.

Tout d’abord, les organisations ne sont pas des machines, des mécaniques bien huilées. Cette métaphore était probablement pertinente à l’époque de la révolution industrielle, mais dans le monde interconnecté et interdépendant dans lequel nous vivons, elle est réductrice.

Les organisations sont des systèmes humains, vivants. Le changement est omniprésent, et lui aussi vivant. Et si les humains sont naturellement rébarbatifs à se faire cantonner dans des catégories, des processus et des boîtes, ils sont aussi merveilleusement créatifs et adaptatifs.

Business team brainstorming at the office and discussing ideas

Inviter le changement

Jetez un regard en arrière sur votre carrière : quand avez-vous été le plus performant ? Quand on exigeait de vous de faire quelque chose d’une façon précise, ou quand on vous demandait d’accomplir quelque chose de la meilleure manière que vous puissiez, selon vos compétences et votre expérience ? De même, quand êtes-vous à votre meilleur dans un projet ou une réunion ? Quand vous êtes obligé d’y aller ou quand vous avez le choix et que vous optez pour y participer ?

À la base d’OpenSpace Agility se trouve la notion d’invitation : inviter le changement plutôt que de l’imposer, demander aux gens qui connaissent le mieux l’organisation et son contexte, c’est-à-dire son personnel, de définir ce changement et la façon de le mettre en œuvre.

Attention : il importe de fixer les frontières de cette ouverture, de délimiter le « carré de sable » dans lequel les gens sont invités à contribuer le meilleur d’eux-mêmes et de leurs connaissances. C’est la direction de l’organisation qui le fera, dès le début de l’initiative. Cela évite de créer de fausses interprétations, assure que les personnes qui acceptent l’invitation le font en toute connaissance des limites.

Nous sommes là bien loin des traditionnelles opérations de planification et de déploiement. Ce peut être un peu affolant au premier regard, mais en y réfléchissant, on se rend bien compte que le changement a de bien meilleures chances de se produire dans ce contexte. Après tout, personne dans l’organisation ne souhaite sa déconfiture, au contraire !

Inviter le changement

L’engagement : au cœur de la réussite

Comme le dit Daniel Mezick : « la production de valeur découle de la productivité, laquelle découle de l’engagement, lequel trouve sa source dans l’invitation ».

Au cœur d’une transformation organisationnelle réussie se trouve le fait de l’inviter, d’une part, et d’inviter l’intelligence collective du groupe concerné à définir cette transformation d’autre part. La méthodologie de réunion choisie pour ce faire est le Forum ouvert, Open Space Technology, sans doute la plus puissante qui soit pour générer engagement et résultats SMART.

Prendre le temps d'accueillir chaque personne avant de commencer accélère le travail